Je pensais : Seigneur, comment peut-il y avoir tant de nature, tant de belles choses !

...

J’ai écrit sur mon profil de whatsapp : ‘Je veux sentir ce qu’il faut pour être heureux’.

Je pensais : Seigneur, comment peut-il y avoir tant de nature, tant de belles choses !

De gens vivaient dans un hameau de deux maisons seulement, toutes seules. J’étais très surprise parce qu’ils ne mangeaient que ce qu’ils faisaient pousser dans leur potager. Ils n’allaient même pas au supermarché !

J’ai écrit sur mon profil de whatsapp : ‘Je veux sentir ce qu’il faut pour être heureux’. Et je l’ai senti. J’ai emporté deux pantalons, trois t-shirts et pas de maquillage.

J’ai réussi. J’ai du mal à le croire. Et avec mon mal aux pieds : c’était comme si on m’arrachait les os des pieds, ce n’était pas une douleur normale. Mais je me suis senti très, très heureux.