Commencez par des promenades courtes sur terrain plat puis, peu à peu, augmentez la distance et variez le type de terrain, afin d’adapter le corps à ce que vous allez trouver sur le Chemin.

+ Information

Au moment de choisir les chaussures, pensez qu’elles doivent avoir une semelle dure et un talon pas trop mou, car cela favoriserait l’apparition de lésions

Pour porter le sac à dos commodément, il faut que son poids se trouve près de l’axe du corps et de son centre de gravité

L’une des pratiques les plus recommandées avant de commencer une étape et après la fin de chaque étape consiste à étirer les jumeaux.

Un élément très important pour éviter des dommages, c’est l’emploi d’un bourdon (bâton ou canne) qui vous servira d’aide sur des terrains difficiles et pour tester la stabilité du sol. L’appui sur le bourdon peut éviter l’apparition de tendinites.

Les bandes compressives doivent être utilisées s’il existe de petites déchirures de tissus, et toujours après avoir visité un médecin et un physiothérapeute, qui pourront évaluer les possibilités de poursuivre le Chemin.

Pour minimiser le risque de lésions du tendon d’Achille, il ne faut pas oublier, pendant la préparation ou entraînement préalable au Chemin, de faire des exercices favorisant l’étirement de ce tendon, toujours en augmentant l’intensité progressivement.

Au début, roulez sur du terrain plat puis, au fur et à mesure que l’entraînement avance, introduisez des parcours avec des plats et des côtes.