Le double objectif des premières associations était très clair : l’étude et la mise en valeur de l’histoire, de l’art et de la littérature associés au pèlerinage à Saint Jacques, et l’aide aux pèlerins.

En 1987, à Strasbourg, le Conseil de l’Europe a décerné le distinctif de Premier Itinéraire Culturel d’Europe au Chemin de Saint Jacques, par la force que le phénomène jacobée transmettait à l’union culturelle du continent.

De même que les confréries médiévales et modernes, les associations organisent également des activités adressées aux membres qui les intègrent : réunions périodiques, marches, banquets…

En juin 2015 s’est tenu à Saint Jacques la Première Rencontre Mondiale en Galice des Associations d’Amis du Chemin, qui a rassemblé 157 organisations des cinq continents.